Approche Systémique

Atelier-Conférence avec François BALTA

« NOTRE VIE SE NOURRIT DE NOS PERTES … »

Atelier-Conférence animé par François BALTA
le 19 septembre 2022

Un atelier-conférence qui concerne tout le monde !
(et en particulier les coachs et les thérapeutes)

Nous nous savons tous et toutes mortel·les.
Mais avant notre dernière heure, nous serons tous confrontés à une multitude de pertes, de ruptures… Et si nous regardions nos existences non seulement comme du toujours plus mais plutôt comme du toujours moins ? En quoi cette perspective, de prime abord déprimante, pourrait ouvrir sur des joies nouvelles et revigorantes, loin des facilités d’un happiness obligatoire ?

L’approche systémique relie ce que, d’ordinaire, on oppose. Elle regarde comme complémentaires dans un même processus des forces antagonistes. Ainsi, elle ne peut penser la mort que dans son lien inséparable de la vie (et réciproquement !).
Cela pose la question fondamentale du vivant et questionne son apparente évidence.
Cela pose aussi la question de la mort. Des morts devrions-nous dire, celle d’avant (la naissance) et celle d’après (l’agonie).

Nous partirons de l’hypothèse que de la mort nous ne savons rien. Et même qu’en réalité nous ne parlons jamais d’elle, mais toujours d’autre chose : de la perte. La seule chose que nous connaissons du négatif, c’est sa présence sous forme de perte, d’un en-moins, d’une absence de …

C’est donc elle qu’il nous faut regarder en face. Et la perte suppose le lien, la relation. D’où l’intérêt d’une approche systémique sur ce sujet.
La perte est cruelle car irrémédiable. Elle est sans consolation possible.
Le processus de faire avec plutôt que de s’en défendre, c’est cela que l’on appelle d’ordinaire faire son deuil.

 

En réalité, à travers les émotions
qu’il nous impose de vivre,
c’est davantage le deuil
qui nous fait que nous qui le faisons.

 ______________

Dans cette journée, nous nous intéresserons aux idées communément admises sur les processus de deuil, sur la perte et sur les mécanismes de défense qui l’accompagnent.
Notre hypothèse est que la perte nous humanise, en nous obligeant à passer par toutes la gamme des émotions. Certaines étant douloureuses, nous nous en défendons, sans mesurer que cela risque de nous déshumaniser.

Autre thème d'Ateliers-Conférences (nous consulter)

« 7 renoncements nécessaires pour penser la complexité de façon systémique »

Tout le monde s’accorde à reconnaître l’interdépendance des éléments qui composent le monde, c’est-à-dire la complexité de la vie. Les multiples changements de nos sociétés – globalisation, développement du numérique – nous imposent de passer d’un mode de pensée analytique qui sépare les éléments à un mode de pensée systémique qui pense leurs relations. Penser la complexité c’est penser les tensions contradictoires qui animent tant les individus que les groupes sociaux.

François BALTA propose d’aborder ce à quoi il faut renoncer pour aborder la complexité sans complexe, dans le contexte des relations d’accompagnement (coaching, thérapie, relation d’aide, management…).
Cela remettra en question une conviction, d’ordinaire implicite dans nos apprentissages, conviction qui freine ou même interdit tout accès à une pensée complexe.
Pour penser différemment, il faut faire un peu de place pour des idées nouvelles !
S’il y a perte de points de repère familiers, il y a aussi gain en ouverture d’options nouvelles, de possibilités créatives et d’intérêt renouvelé pour le travail lui-même.

________
« Les 7 renoncements »

1. Renoncer à La Vérité absolue … ET y gagner mille vérités aidantes
2. Renoncer à traiter LA cause du problème … ET découvrir mille paramètres accessibles
3. Renoncer à l’exhaustivité … ET découvrir mille paramètres accessibles
4. Renoncer aux certitudes … ET s’enrichir des erreurs
5.  Renoncer à trier les informations …  ET avoir toujours de quoi travailler
6.  Renoncer aux objets/sujets isolés … ET vivre la fluidité des processus
7.  Renoncer à la simplification … ET s’enrichir des contradictions

 

Date : le 19 septembre 2022

Lieu : LYON centre
(confirmé le 1er septembre)

Horaires : 9h30-17h30 – Déjeuner libre 1h30

Modalité d’inscription à l’Atelier-Conférence

Inscription auprès de REFLECT
via le formulaire « INSCRIVEZ-VOUS A L’ATELIER » —>
Inscription par ordre d’arrivée.

IMPORTANT : Cette prestation ne donne pas lieu à l’établissement d’une convention de formation.

Budget pour la journée :
– Si inscription avant le 1er juillet 2022 : 95 € HT (114 TTC)
– Si inscription après le 1er juillet 2022 : 135 € HT (162 TTC)
(TVA : 20 %)

Le règlement s’effectue à l’inscription via la plateforme STRIPE.

En cas d’annulation par le participant, le versement STRIPE est acquis pour REFLECT.